On a interviewé un coach en séduction !

coach bien etre seduction

Ça y est ! C’est le grand départ de mon nouveau site af-equipements.fr. Ici, comme je le disais sur ma page de propos, vous pourrez retrouverez des interviews diverses et variées.

Pour la première d’entre elle et marquer un peu le coup j’ai décidé d’interviewé Jonathan qui est coach en séduction. Hé oui ! C’est un métier ! Je vous avouerai que moi aussi ça m’a fait bizarre de l’entendre !

L’interview du coach

Hello Jonathan. Bienvenue et merci de jouer le jeu et prendre le temps de répondre à nos questions. Qui est tu vraiment ? Quel est ton parcours ? Faut t-il une formation pour devenir coach en séduction ?

Bonjour Steeve ! Ecoute je suis très heureux de baptisé ton site internet. Je m’appelle donc John, j’ai 28 ans et comme tu l’a souligné, j’ai un métier un peu bizarre, celui de coach en séduction. 

Non Steeve, je te rassure, il n’y a pas encore de « Bachelor en séduction ». Le seul bachelor en séduction que tu trouvera en France c’est celui que pourra te servir les émissions de tv poubelle.

Mais du coup comment as tu fais pour te retrouver coach en séduction ?

J’étais un enfant plutôt timide quand j’étais jeune. J’avais tout le temps la tête dans les bouquins et en grandissant je me suis pris des bons râteaux, dont un qui m’a été insupportable car j’étais fou amoureux. J’ai donc lu un bouquin sur la séduction. J’ai trouvé cela passionnant un livre te raconte une histoire, mais celui ci te racontait comment raconter une histoire ! 

J’ai commencé un peu à la façon « connard » en mettant en pratique les conseils du livre sur une fille qui m’aimait bien. Au fur et a mesure que je prenais confiance en moi j’ai essayé de toujours aller vers des filles de plus en plus mignonnes ! Et devinez quoi ? Ce ne sont pas forcément les plus durs à draguer !

Donc c’est ton métier comment tu procède ? Tu vend des formations ? 

Oui, j’ai mon propre site et les gens m’envoient des mails pour prendre rendez-vous. Je ne le donnerai pas ici car vous comprendrez que je ne veux pas me faire « griller » si des curieuses passent sur ce site. C’est un « business » qui marche plutôt bien. Le problème c’est que ma formation qui marche le mieux est celle qui propose un accompagnement de cinq jours avec moi et forcément je peux ni déléguer ni me décupler. 

Comment expliques tu ce succès ? 

C’est très simple : 80% de mes clients sont des personnes qui ont entendus parlé de moi (souvent un copain leur a vanté mes mérites) les autres 20% sont des personnes qui tombent sur mon site ! Je suis booké 5 mois à l’avance !

Pour finir comment devenir un bon séducteur selon toi ? 

Il faut être curieux ! Il faut avoir du recul, beaucoup de recul sur sois pour comprendre tous les éléments possibles. Il faut avoir de l’empathie tout en veillant à rester un mâle dominant avec sa bonne dose de testostérone. Et il faut aussi assurer au lit pour qu’elle nous rappelle, devienne accro et « tease » notre nom à ses copines !